Après la trottinette électrique, le mono roue ?

trotinette

La trottinette électrique est déjà bien connue et bien implantée dans nos mœurs en ce qui concerne les déplacements en zones urbaines. Toutefois dans un besoin d’évolution et de perfection les constructeurs ne se sont pas arrêtés là. De nombreux appareils sont tous les jours conçus, toujours plus attrayants, toujours plus petits, toujours plus économiques et écologiques. Le mono roue fait partie de cette nouvelle vague d’engins qui vous permettent de retrouver tous ces critères dans votre moyen de locomotion. Seul bémol il faut pouvoir tenir en équilibre à une vitesse de 15 km en moyenne et surtout pouvoir s’offrir ces engins, qui pour le moment, sont essentiellement fabriqués en Chine. Avec toutes ses qualités le mono roue deviendra rapidement le nouveau mode de déplacement des personnes qui ne souhaitent plus dépenser des fortunes en essence et qui souhaitent se déplacer sans avoir à subir les embouteillages et autres inconvénients de la circulation en voiture en ville. Mais de quoi sont réellement constitués ces engins ?

Le mono roue : même parcours que la trottinette électrique ?

Les monos roues sont encore très peu connus en Belgique, par contre en France ils sont assez populaires au sein d’une population de quadragénaires, en Espagne ils sont très répandus. Pourtant, il n’existe pas encore de législation qui encadre l’utilisation de ces engins, ce qui permet aux utilisateurs de s’en servir sur les trottoirs, mais aussi sur la chaussée. Le mono roue offre une expérience unique de déplacement à son utilisateur, il est facile à transporter puisque la plupart des modèles sont assez légers et peuvent donc être emmenés au bureau, dans le bus, etc. Exactement comme les trottinettes électriques. C’est un engin qui correspond parfaitement au mode de vie urbain. Au niveau de son coût qu’est-ce qu’il en est réellement ?

À l’heure actuelle le mono roue coute aussi cher qu’un vélo performant, le prix est fonction de l’autonomie que la batterie offre à l’utilisateur, plus on cherche des performances élevées, plus l’engin coûtera cher. Pour une autonomie de 10 km il faut prévoir en moyenne 460 euros, pour une autonomie de 15 km comptez environ 650 euros et pour 60 km d’autonomie attendez-vous à débourser au moins 1 600 euros. Ce sont des prix que l’on retrouve également sur les trottinettes électriques. Afin que l’utilisation de cet appareil se démocratise, il faudrait qu’une fédération soit créée, que des compétitions s’organisent autour de lui et que des personnes célèbres en soient les ambassadeurs. Quoi qu’il en soit cet engin a de belles perspectives d’évolution.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s